Les plus grosses erreurs que nous commettons toutes

Posté par Cupidon le 2 janvier 2009

Ca y est, vous avez enfin rendez vous au restaurant avec cet homme que vous convoitez depuis des mois. Le diner était parfait, mais pourtant, il ne vous a jamais rappelé par la suite. Cela vous est déjà arrivé ?
Ou pire, avez-vous déjà eu l’impression de faire fuir un homme dans une soirée sans aucune raison apparente ?
Cela doit forcément vous rappeler un évènement récent. Laissez-moi vous rappeler qu’une grande partie de la séduction vient de l’intérêt que nous portons à l’autre lors des premiers rendez-vous. Mais voilà, parfois ça se passe bien, et d’autres fois, sans comprendre pourquoi, tout est rassemblé pour que le rendez vous tourne au désastre.

Revenons ensemble sur les pires erreurs que vous avez déjà commises.

1) Lui parler de votre ex
Ok Luigi était l’amour de votre vie, un bel italien, mais pourquoi parler de lui sans cesse ? C’est dur pour un homme de se sentir comparé à un autre, qui est surement très présent dans vos pensées. Arrivez vierge ! (au sens figuré)

2) Le lien privilégié avec votre mère
Les hommes ne sont pas toujours malins, pourtant grâce à leur génétique ils ont la capacité de flairer à des kilomètres une fille qui s’accroche à sa mère. Et figurez-vous qu’il suffit d’une phrase de votre part pour qu’ils sentent venir les longs dimanches qu’ils devront passer chez votre mère.

3) Au chômage ?
« Je suis au chômage depuis huit mois». Annoncez ceci à un homme qui vous connaît à peine, voici ce qu’il comprendra : une fille à entretenir, tout le temps sur son dos, des problèmes psychologiques, aucune vie sociale, … Inventez-vous un job ! Et visez les clichés pour multiplier vos points (comme au Scrabble) : Barmaid c’est case compte double, hôtesse de l’air c’est fois trois. Ce n’est pas si compliqué, même Paris Hilton a l’air occupée !

4) Les fringues trop sexy
Ce n’est jamais bon d’être trop sexy au premier rendez vous, pour mille raisons : il va vous trouver trop « hot », ou fille facile, ou vous allez le rendre nerveux, ou il ne pourra pas décrocher de votre décolleté, … rien de tel que d’avoir une petite tenue sexy MAIS qui laisse deviner, plutôt que de mettre votre matériel en exposition.

5) Vous parlez trop ?
Connaissez vous les « signes évidents d’ennui » : il tient son visage avec ses mains (que ce soit pour porter son menton ou juste posées sur la joue). Il a les bras croisés, ne parle plus depuis quelques minutes. Il hoche la tête mais il a l’air absent, … alors faites-le revenir dans le jeu et sortez-le du banc de touche, comme au rugby ! Parlez lui de sujets masculins et ne me dites pas que vous n’en connaissez pas. Un homme c’est ba-si-que : voiture, argent, bricolage. Pour une réanimation d’urgence, lancez un « Tu connais Windows Vista ? ».

6) Devenir une intervieweuse
… et ne pas le laisser respirer à cause de vos milliers de questions : non ! Organiser sa vie dès le premier rendez-vous : on oublie ! Lui annoncer que vos amis sont plus importants que tout : gardez ça pour vous ! Croyez-moi, cela ferait fuir le dernier des mâles célibataires en fin de soirée. Restez donc plutôt sur cette ligne de pensée : vous êtes une personne simple, ouverte d’esprit, et vous êtes attentive à ce qu’il vous dit, tout en restant intéressante.

7) La mangeuse d’hommes
Les statistiques montrent que les femmes mentent systématiquement sur le nombre de relations qu’elles ont eu dans leur vie : elle divise systématiquement par trois le chiffre réel. La raison est simple : cela effraie les hommes. Ont ils peur de ne rien pouvoir vous apprendre au lit ? Alors tant qu’à mentir, lâchez-vous, et annoncez un maximum de cinq hommes !

Voici quelques conseils sexys pour finir : tout d’abord annoncez lui vous pratiquiez la danse étant jeune (personne n’ira vérifier), cela laissera rêveur tous les garçons. « Hmm elle sait faire le grand écart ? ». Autre alternative : dites-lui que vous pratiquez régulièrement le yoga. Il pensera que vous êtes zen et que vous adoptez des positions sexy chaque jour dans votre salon …

Dernier conseil, n’oubliez pas de rire à toutes ses blagues, car il est « siii drôle ». Chaque homme se pense drôle et a besoin de reconnaissance sociale : ça passera comme une lettre à la poste.

En résumé, draguer c’est comme vendre une voiture : parlez-lui d’abord des côtés positifs, il aura tout le temps pour découvrir les « vices cachés » par la suite.

Laisser un commentaire

 

Vol d'un voilier et persécu... |
La 5ème Batterie du 16ème G... |
Presse et le Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | VISION HUMAINE
| actforchange
| collectif d'enseignants de ...